top of page

208 GTI - Analyse Technique - Températures d'admission - Comparatif - Pare-chaleur - On vous dit tout !

Dernière mise à jour : 28 févr.


1 / Delta de température entre l’admission d’origine et l’admission GT’Intake®


Les températures d’admission sont trop élevées avec l’échangeur d’origine, sous dimensionné et mal placé, lisible sur nos logs. Par contre, notre système ne dégrade pas la situation par rapport à l’origine avec une température au rupteur de 78° (juste après le rupteur, il y a un pic à 84° pour l’admission d’origine et 81°pour la nôtre).

On peut donc constater que le kit GT’intake® n’aggrave pas le phénomène de prise de chaleur. Il prend l’air au même endroit que l’origine et réduit drastiquement la longueur du circuit d’admission. (L'air n'a plus le temps de se réchauffer pendant tout son parcours dans l'admission d'origine)

La température plus élevée au départ est dû à l’écart de température lors des différents passages au banc (+3° Extérieur au lors du 2nd passage avec notre kit)


Température extérieure lors du passage au banc en admission origine : 31°c

Température extérieure lors du passage au banc en admission GT’Intake : 34°c


2 / Rappel sur l’importance de l’échangeur sur 208 GTI

Tout d’abord un point important qu’il faut rappeler : l’échangeur d’origine !

En plus d’être trop petit, il est particulièrement mal placé, derrière le parce choc avant, sur le côté, avec tout juste 20% de sa surface qui est alimenté directement en air. C’est pour cela qu’une très grande partie des propriétaires ont installé un échangeur plus performant

(d’ailleurs, la 207 LW de Peugeot sport a doublé le volume de l’échangeur pour les épreuves sur circuit, preuve qu’il est déjà sous dimensionné pour le THP 175cv alors que le pare choc est plus aéré) ->

Nous ne pouvons que confirmer que le changement de l’échangeur d’origine par un plus performant est une opération nécessaire pour votre GTI même sans reprogrammation.


3 / Plaque Pare chaleur de 208 GTI

 

            L’objectif de la plaque pare-chaleur est de réduire la température d’admission avec notre montage. Cependant, nos essais ont confirmé qu’un cloisonnement complet type admission dynamique fait perdre en performance avec un impact sur la pression de turbo et sur la MAF (MAF= Mass Air Flow : Quantité d'air aspirée par le turbo, calculée par le débitmètre exprimé en Gramme/Seconde)


Notre montage est le meilleur compromis pour conserver le gain de l’admission tout en réduisant la température d’admission.




Température extérieure lors des essais sur route : 14°c

La plaque joue son rôle avec une température 9°c moins importante lors d’une accélération complète en quatrième vitesse.


Nous pouvons nous attendre à un gain encore plus significatif car nos pare-chaleurs subissent un traitement d'anodisation/oxydation en fin de production afin de garantir une résistance à la chaleur accrue et une bonne tenue dans le temps !


Comparaison entre le montage écope + tubulure admission gros volume et notre admission direct :

 (Essais réalisés sans plaque pare chaleur)

[208 GTI THP 200cv avec échangeur, ligne, tubulure forge et écope sans reprogrammation]

Il y a quelques semaines, nous avions passé une 208 GTI 200 au banc qui était équipé de tout ce qu’il faut pour un stage 2 mais sans la cartographie (voir détail en bas de page)

On peut voir sur la courbe que notre système libère complètement les hauts régimes. Le gain avec un meilleur échangeur est flagrant.

Le gain est principalement au-dessus de 4700 trs/min, permettant de gagner en performance mais aussi en caractère moteur avec une montée en régime bien sportive. L’admission GTintake® donne au THP 200 une sonorité plus agressive et permet d’augmenter significativement les performances !

 

Sur circuit ou sur route de montagne, le gain de 500 trs est un plus non négligeable pour maintenir le moteur dans la meilleure plage de régime possible.

Analyse du passage au banc THP 200/208 avec Débitmètre

Courbe Rouge: Système Ecope impression 3D + Durite admission gros volume redox Courbe Bleue: Admission GTintake

Comme à chaque fois, on vous propose une analyse approfondie de nos courbes.

Pour commencer, un petit rappel de la configuration de la 208 GTI 200cv plus vraiment d’origine :

208 GTI 200cv de 2013 / 118 000km

Décatalysée et ligne complète en 63.5mm, échangeur Airtec V2, tubulures alu forge, dump valve 308 GTi, durite papillon flexeo, réserve de vide supprimée, réglage wastegate 207LW, électrovanne de 207RC, écope admission en impression 3D, durite d'admission Redox, cartographie d’origine.


Les passages au banc ont lieu à 37 minutes d’intervalle, ce qui est un peu court pour que les auto-adaptifs optimisent tous les paramètres mais suffisant pour faire les comparaisons.

Température de passage de 21°c et force de résistance au banc à 600Nm

 

A bas régime (2000 à 3500 trs/min) :

Bruit d’admission très présent à forte charge en mode aspiration. Le lag est bien moins présent car le circuit est plus court mais il n’y aura pas ou peu de gain de puissance une fois les autos adaptatifs finalisé.

 

A mi régime (3500 à 5000 trs/min) :

Le bruit d’admission devient plus rauque. A partir de 4500trs/min, les deux courbes commencent à se séparer de façon significative. L’admission permet au moteur de ne pas avoir à subir les contraintes du circuit d’admission long. La pente de la courbe ne s’aplatit plus.

 

A haut régime (5000 à 6500 trs/min) :

Le gain maximum de notre admission est dans cette zone, là où le THP est le moins à l’aise d’habitude. On peut voir sur la courbe le creux de puissance après 5500trs/min malgré l’écope et la durite redox. Notre système permet de continuer à gagner de la puissance jusqu’à 6000 trs/min. En conduite sportive, le résultat est que l’on peut passer les vitesses plus tard et donc retomber à un meilleur régime pour gagner en performance.

 

En conclusion :

Le gain est principalement au-dessus de 4700 trs/min, permettant de gagner en performance mais aussi en caractère moteur avec une montée en régime bien sportive. L’admission GTintake donne au THP 200 une sonorité plus agressive et permet d’augmenter les performances dans les tours. Sur circuit ou sur route de montagne, le gain de 500 trs et un plus non négligeable pour maintenir le moteur dans la meilleure plage possible.


La plaque pare-chaleur est réalisée sur mesure pour 208 GTI 200cv et 208 cv !


787 vues0 commentaire

Comments


bottom of page